Cocoa pods, Venezuela. Photo: C.Lanaud ©CIRAD
Arabica coffee, Ethiopia. Photo: ©Jean-Pierre Labouisse
Yams in Benin. Photo: J-L Pham ©IRD
Rice harvest, Guinea. Photo: J-L Pham ©IRD
Maize corn. Photo: ©Brigitte Gouesnard

Adaptation to climate change

  • Fior, Nicolas, 2013. Analyse diachronique (1980-2011) de la diversité de 2 espèces cultivées de riz ( O. sativa et O. glaberrima) en Guinée. Mémoire de Master. AgroCampus Ouest-Université de Rennes.

Mieux comprendre la dynamique des ressources génétiques des plantes cultivées est nécessaire afin de caractériser les tendances évolutives et établir les priorités de conservation.

L' évolution temporelle de la diversité génétique du riz a été suivie en Guinée ou prévaut une agriculture de subsistance.

Une comparaison diachronique a été réalisée entre les échantillons de 1980 et de 2003, sur la base des noms et des nombres de variétés inventoriées et le polymorphisme de marqueurs microsatellites. La composition variétale n'a pas sensiblement évolué entre ces deux dates de collecte.

Quelques nouvelles variétés ont été introduites mais il n'y a pas eu d'abandon massif de variétés. Le nombre moyen d’allèles par locus  était seulement  significativement différent entre les deux dates  pour le groupe japonica.
La différenciation génétique entre les accessions des deux dates, mesurée avec les valeurs de Gst de Nei et θ de Weir & Cockerham, n'était pas significative.
De plus, les allèles spécifiques de chaque date ont une fréquence beaucoup plus faible, par rapport aux allèles communs aux deux dates de collecte.
Quelques changements entre les deux dates ont été observées au niveau de la région Nord/Sud, en particulier pour l'espece Oryza sativa.

Ces résultats suggèrent que la diversité génétique du riz en Guinée maritime a été maintenu, voir améliorée.

Cookies de suivi acceptés